5 idées pour financer son association

À la rentrée, une question se pose sur toutes les lèvres des gérants ou membres d’associations : comment financer son association cette année ? De nouvelles méthodes sont mises en place et complètent celles qui ont déjà fait leurs preuves ! Kadodis vous donne 5 idées pour vous permettre de financer vos projets associatifs sereinement tout au long de l’année.

1 – Financer son association : la vente de produits dérivés

Un des canaux qui a le plus évolué ces derniers temps pour financer son association est la vente de produits dérivés. Vêtements, accessoires ou gadgets, ils permettent à la fois de fédérer les membres de votre association, mais aussi de remplir les caisses. Il vous est tout à fait possible de les vendre en face à face, lors d’événements par exemple, et surtout en ligne ! En 2020, de nombreuses associations ont fait le choix de créer un e-commerce pour pouvoir subvenir à leurs besoins. Des solutions à moindre coût existent aujourd’hui, comme Hello Asso, et vous permettent de vous créer une place en ligne. 

2 – Les événements pour organiser une collecte de fonds

Maintenant que les événements en présentiel peuvent reprendre, pourquoi ne pas opter pour cette option pour financer son association ? Culturels ou sportifs, ils sont de très bons leviers pour :

  • récolter des dons,
  • vendre des produits dérivés et/ou des encas gourmands,
  • attirer de nouveaux membres adhérents !

Les événements publics sont généralement les lieux qui rassemblent le plus de monde susceptible de vous rencontrer. Si vous ne pouvez pas en organiser, vous pouvez sans doute vous inscrire dans d’autres festivités, comme des forums d’associations par exemple.

3 – Le parrainage ou sponsoring

Troisième idée pour financer votre association : le parrainage. Aussi appelé sponsoring, il vous permet de tirer profit d’un soutien, souvent publicitaire, de la part d’une entreprise. Généralement, cela se traduit par la reproduction d’un logo du sponsor sur du matériel ou encore la participation à des événements. Cela se fait beaucoup dans le domaine sportif, mais pas que ! Cela peut être un bon moyen pour trouver des fonds pour votre projet.

4 – Cotisations et droits d’entrée pour financer son association

L’un des premiers leviers d’entrée d’argent pour une association, ce sont les adhésions. Il y a en a de deux types. Premièrement, les droits d’entrée. Payables une seule fois, ce sont comme des frais d’entrée classiques qui permettent au membre adhérent de rejoindre une association. Il peut alors recevoir un petit pack de bienvenue avec quelques goodies. La seconde option est celle des cotisations. Renouvelables, elles existent pour que la personne reste adhérente d’une année sur l’autre. Dans ce cas, il y a un montant, une échéance et une périodicité à prévoir. Ces deux solutions permettent une rentrée d’argent régulière.

5 – Financer son association avec Kadodis

Chez Kadodis, nous avons à cœur d’aider les projets associatifs à prendre vie. C’est pour cette raison que, depuis plusieurs années déjà, nous accompagnons les associations dans leur développement financier. Le bénéficie reversé à l’association sera de 25 % HT du chiffre d’affaires des ventes. Une association avec qui nous travaillons a accès à des catalogues, des échantillons, des bons de commande et un espace en ligne pour commander librement selon ses besoins. 

Il existe de nombreuses façons de financer son association. Pourquoi ne pas opter pour le côté gourmand en vous tournant vers la vente de chocolats ? Contactez-nous dès maintenant !

En savoir plus